Nous servons depuis 50 ans
    

club lions de charny   

Nos débuts

C’est à l’automne de l’année 1966 que le Lion René Mathieu, président du Club Lions St-Romuald et Larry Carlisle, président du Club Lions Québec-Centre rencontrèrent Donat Fréchette pour l’inviter à fonder un Club Lions à Charny. Notre ami Donat se rendit vite à l’évidence qu’il lui fallait trouver quelqu’un pour l’aider dans cette tâche. Son choix judicieux s’arrêta sur Ernest Moffet, gérant de la Caisse Populaire Desjardins à l’époque, un citoyen bien connu et respecté de toute la population. Le Lion Ernest se mit au travail, et avec sa fougue et son entregent, il réussit à convaincre un groupe d’une trentaine de citoyens, composé d’hommes d’affaires, de dirigeants de différents corps publics, de travailleurs tous animés par un même désir : faire progresser leur ville et contribuer au bien-être de leurs concitoyens. L’enthousiasme était tellement grand que même avant d’être fondé officiellement en mars 1967, le Club Lions est venu en aide à une famille qui avait tout perdu lors de l’incendie de leur maison. Les Lions se sont mis à l’œuvre et grâce à la générosité des citoyens, ils ont donné des meubles et électroménagers à cette famille démunie et dans le besoin. Le Club Lions a par la suite rendu service à des personnes qui souffraient d’un handicap permanent ou partiel en prêtant des chaises roulantes à ces gens. C’était nospremiers pas.

Remise de la Charte

 

C’est le 11 mars 1967 que la remise officielle de la Charte du Club eut lieu. Cet événement se passa à l’Hôtel Holiday Inn à Ste-Foy sous la présidence du gouverneur à l’époque, Lion Curt S. David de Sept-Îles, et en présence de nombreuses personnalités de la Région. Le nouveau Club Lions avait comme président Roger Lemieux et il était fier de ses 28 membres nouvellement initiés. C’est dans la joie que tous dégustèrent le banquet et profitèrent de la soirée qui suivit.

 

Nos Activités de financement

Les Bingos

Depuis sa fondation en 1967, la principale activité de financement du Club a été sans équivoque la tenue des bingos à tous les mercredis soir pendant environ 37 années, de septembre à avril, avec une moyenne d’assistance entre 150 et 200 participants pour s’assurer de revenus pour les œuvres du Club. Avec l’arrivée de la politique de non-fumeur en salle, l’assistance a beaucoup diminué chaque soir, ce qui rendit l’activité non rentable.

De 6 à 8 membres Lions était nécessaire pour faire fonctionner chaque soirée de bingos avec en plus quelques membres du comité des Lionettes pour s’occuper du restaurant.

Les Gaz-0- Lions

Pendant plusieurs années, les membres du Club Lions organisèrent la vente d’essence en collaboration avec un détaillant et ce pendant toute une journée. Une entente de quelques cents par litre avec le propriétaire nous permettait d’accumuler des argents pour le fonds des œuvres du Club et en plus s’y ajoutait les dons des passants. Durant ces années, le Club se composait de membres masculins seulement, mais là aussi nous pouvions compter sur la participation des conjointes, ce qui rendait l’activité beaucoup plus facile et agréable. Que de bons souvenirs!

Administration de la salle Paul Bouillé

Depuis 1974, fort d’une entente avec les autorités de la Ville de Charny et par la suite avec celle de Lévis, le Club administre la salle du Centre Paul Bouillé. Il en fait l’entretien, la location, la surveillance, s’occupe du vestiaire et de l’achat d’équipement (tables, chaises, système de son, équipement de cuisine etc.). Le bureau du Club pour les archives et une multitude de biens sont situés à la salle. La location permet d’amasser des argents qui sont redistribuées à des organismes et elle permet aussi à tous les groupements reliés directement à la ville de Lévis et à la ville elle-même d’utiliser les locaux aux bénéfices de la communauté.

La vente des gâteaux Lions

Depuis plus de 25 ans, le Club s’occupe de vendre des gâteaux aux fruits pendant la période des fêtes et ces ventes permettent aux membres du Club de collaborer au financement des œuvres. Le Lion Cyrille Boily a été responsable du comité de vente des gâteaux depuis le tout début.

Les tournois de Golf

Depuis quelques années le Club organise aussi un tournoi de Golf qui regroupe habituellement une centaine de joueurs. Au début des partenaires importants, comme la Caisse Populaire Desjardins des Affluents et la Compagnie Sanimax Inc., ont été sollicités pour se joindre à l’activité et ainsi aider à réaliser de meilleurs profits. Ceux-ci, dans les dernières années, ont permis au Club de contribuer à la distribution annuelle d’une centaine de paniers de Noël en collaboration avec le Service d’Entraide et d’apporter son appui à la Maison des Jeunes.

Les soupers Spaghettis

La recherche de nouvelles sources de financement nous a entrainé il y a plus de dix ans vers des soupers spaghetti ouverts à la population et ils ont été l’occasion pour plusieurs de mieux se connaître, d’apprendre à travailler ensemble. Pour quelques années, le RestoPub Garby nous a fortement secondé et il a ainsi contribué à notre succès.

 

L’élément féminin

Dès la fondation du Club, le comité des Lionnettes, comme on l’appelait à l’époque, était actif pour nous seconder en collaborant à nos projets, par exemple: les vœux du Nouvel An, les collectes de Sang, le restaurent des bingos, les gaz-O- Lions, les dégustations de vins et fromages et bien d’autres projets. Toutes ces activités ont été à l’origine de rencontres intéressantes avec de nouveaux arrivés qui, pour certains, se sont joints au Club par la suite.

C’est en 1987, que l’Association Internationale des Clubs Lions accepta que des membres féminins soient admis à l’intérieur des Clubs Lions, au même titre que les membres masculins, et en 1988 le Club Lions de Charny initia sa première femme, soit Bernadette Couture. Nos Lions féminins sont très actifs et leur venue au sein du Club fut une très bonne décision et aujourd’hui un rouage important pour la réalisation de nos projets. Il faut rappeler le travail au début du 1er président, Roger Lemieux et de son épouse Janette Labrie, laquelle s’est occupé, avec d’autres consœurs de nous assister en plus de seconder le Lion Roger pendant son mandat de deux ans à la présidence du Club.

Merci aux Lionnettes, merci au comité des conjoints (tes) pour tout le travail accompli au cours de ces 50 années du Club Lions de Charny Inc..

 

Nos Œuvres

Le Club Lions de Charny a toujours été attentif aux besoins de la population et il s’est impliqué dans plusieurs secteurs. Comme il se doit, la préservation de la vue a été une première préoccupation de la part des membres : Canne Blanche, Lions en Vue, Formoeil, dons de lunettes en sont quelques exemples, Notre jeunesse a souvent été source d’intérêt et de motivation et ici, je pense au Corps de Cadets, aux Scouts et Guides, à la Brigade Scolaire, à la Maison des Jeunes, aux jeunes hockeyeurs, etc. Une contribution très spéciale a été accordée lors de la construction de l’Aquaréna de Charny en 1981 et elle a permis de bien lancer la souscription populaire. Pour nos personnes âgées, à nos débuts, nous avons rendu disponibles des chaises roulantes pour des gens dans le besoin, avons organisé des soirées, des parties de sucre et aujourd’hui encore nous leur rendons visite dans leurs résidences et y organisons des activités récréatives après avoir aussi parfois subventionné des équipements dans leur nouvelle maison.

Avec d’autres Clubs du District U-2, nous avons rénové un camp au Lac Trois-Saumons pour les besoins des jeunes diabétiques, visité les malades de L’Hôtel-Dieu de Lévis et du Centre Hospitalier Paul-Gilbert, participé financièrement à l’achat d’un équipement au laser pour la cataracte au Centre-Paul Gilbert et à une caméra pour détecter l’angiographie rétinienne à L’Hôtel-Dieu de Lévis, participé à un projet pour le Centre de Réadaptation Physique, contribué au projet Victoire pour vaincre la rougeole en pays sous–développé et à la souscription pour l’Atelier Occupationnel de Lévis.

Tout ça pour dire que le Club Lions de Charny Inc. au cours de ses 50 ans d’existence, a versé près d’un million de dollars à toutes ces œuvres et combien d’autres en plus de s’investir durant de nombreuses heures pour ces projets.

Texte original du Lion Roland Lepage

Texte mis à jour par: 

  Le Lion Réjean Morin  

mai 2017.